Un fromage ancré dans l'Histoire de la savoie

Le Reblochon est né au 13ème siècle dans la vallée de Thônes, en Haute-Savoie. A cette époque, le fermier devait au propriétaire une partie de sa production de lait. Le jour où celui-ci venait mesurer le lait, le fermier pratiquait une traite incomplète. Dès le départ du propriétaire, il achevait la traite. Ce lait de seconde traite, très gras, était employé à faire un fromage que l’on nomma « Reblochon », car « re-blocher » en patois savoyard veut dire pincer le pis de la vache une deuxième fois.

Résultat du savoir faire de générations d’agriculteurs de montagne, sa fabrication traditionnelle à la ferme lui donne toute la richesse de la flore alpine.

Le terroir du Reblochon est protégé par l’AOC depuis 1958. C’est l’une des premières AOC fromagères.

L’affinage d’un Reblochon Paccard commence à 8-10 jours lorsqu’il quitte sa ferme et franchit le seuil de nos caves enterrées pour une retraite loin de toute agitation. Pendant plusieurs semaines, il sera l’objet d’attentions particulières dictées par une rigoureuse vigilance. Lavé, retourné selon un rythme précis, frotté, affiné de cave en cave à différentes températures, il passera jusqu’à 25 fois entre nos mains. Le temps, l’ambiance des caves, une surveillance quasi amoureuse auront bientôt raison de ce qui fût un fromage frais : sa couleur change, sa consistance devient homogène, son goût particulier se révèle enfin.

C’est cela l’histoire d’un Reblochon Paccard, toujours répétée et pourtant unique.

Dégustation

Incontournable sur un plateau de fromage. Il peut aussi être dégusté en apéritif, entrée, plat principal, cru ou cuit.

 Acheter du fromage en ligne